Chronique·Jeunesse·Livre·Video·Young Adult·Youtube

LIVRE : Rain of the Ghosts de Greg Weisman

Titre en VO : Rain of the Ghosts (livre en anglais)
Editions : St Martin Press
Auteur :  Greg Weisman
Lien vers le Wiki (en anglais)
Nombre de tomes : 2 parus sur 9
Genre : Young Adult / Fantastique / Mystère
Pitch (4ème de couverture) : Welcome to the Prospero Keys (or as the locals call them : the Ghost Keys), a beautiful chain of tropical islands on the edge of the Bermuda Triangle. Rain Cacique is water-skiing with her two best friends, Charlies and Miranda, when Rain sees her father waiting for her at the stock.
Sebastian Bohique, her maternal grandfather has passed away. He was the only person who ever made Rain feel special. The only one who believed she could do something important with her life. The only thing she has left to remember him by is the armband he used to wear : two gold snakes intertwined, clasping each other’s tails in their mouths.
Only the armband… and the gift it brings : Rain can see dead people. Starting with the Dark Man : a ghost determined to reveal the Ghost Keys’ hidden world of mystery, myticism, intrigue and adventure.
En français : Bienvenue sur les Prospero Keys (ou plus communément appelées les Ghosts Keys par ses habitants), un archipel d’îles tropicales magnifiques aux abords du Triangle des Bermudes. Rain Cacique est en train de faire du ski nautique avec Charlie et Miranda, ses deux meilleurs amis lorsque Rain aperçoit son père qui l’attend sur l’embarcadère. Sebastian Bohique, son grand-père maternel vient de s’éteindre. Sebastian était la seule personne à avoir fait en sorte que Rain se sente spéciale. Le seul a être persuadé qu’elle pouvait faire de sa vie quelque chose d’important. La seule chose qui lui reste de lui est ce bracelet qu’il avait pour habitude de porter : deux serpents dorés entrelacés qui s’entre-mordent la queue.
Juste ce bracelet,… et le don qui y est rattaché : Rain est capable de voir des fantômes. En commençant par l’Homme Sombre : un fantôme déterminé à lui révéler la face cachée des Ghosts Keys, un monde empli de mystère, de mysticisme, d’intrigues et d’aventures.
Tome 1 : Rain of the Ghosts
Tome 2 : Spirits of Ash and Foam
Mon avis sur les livres : 
 
Je connais et suis Greg Weisman depuis maintenant plus de 20 ans, c’est le créateur de Gargoyles, mon dessin animé préféré de tous les temps, et il est aussi également le créateur et producteur de Young Justice, the Spectacular Spiderman, et récemment de Starwars Rebels.
C’est un homme qui sait écrire des histoires et des intrigues passionnantes, des personnages bien écrits et travaillés.
La lecture en anglais n’est pas fastidieuse, on se laisse prendre dans la narration et l’intrigue sans trop de souci. Le vocabulaire n’est pas ultra compliqué à part quelques mots mais qui ne gênent pas la lecture. On sent que l’auteur vient de la série animée car il a une écriture très visuelle et efficace. Pas d’impression que l’auteur aime s’entendre écrire. non, simple et efficace. En lisant, j’avais l’impression de voir l’action comme dans une série animée. Ce qui était cool aussi lorsque j’ai acheté le livre auprès de l’auteur en juillet dernier, c’est qu’il l’a non seulement signé, mais qu’il a nous également donné une petite pile de feuille avec les designs des personnages principaux. C’était du coup encore plus simple de les imaginer comme dans un dessin animé.
J’ai apprécié le fait que l’histoire tourne autour de l’héroïne (une fille quoi) qui en plus est une jeune fille des Caraïbes et dont le meilleur ami qui est secrètement amoureux d’elle est noir. Ça change un peu d’avoir des héros issus des « minorités » et ça change un peu la perspective, même si tout l’enjeu du livre n’est pas là.
J’ai aimé également que ce soit Rain qui mène la danse, elle a du tempérament et du répondant, même du haut de ses 13 ans.
L’intrigue est bien amenée et plutôt bien écrite, c’est une aventure pleine de mystère et de rebondissements, une sorte de quête initiatique avec des antagonistes aux ambitions mystérieuses, un objet qui ouvre sur un monde inconnu (ici les fantômes), la suite promet pas mal de péripéties que j’ai hâte de lire.
Le narrateur est assez étrange, c’est un personnage du livre au point de vue omniscient. Je ne vais pas trop en dévoiler mais c’était un élément que je n’ai pas vu souvent dans les livres que j’ai pu lire, ou du moins pas de cette façon.
En tout cas j’ai vraiment hâte de lire la suite, d’autant qu’on m’a dit qu’il y avait beaucoup de choses qui allaient s’y passer et beaucoup d’action !
 
On aime : l’héroïne et son tempérament, l’intrigue qui est classique mais efficace, l’univers magique et le mystère qui pourrait nous rappeler L’ambiance des Goonies. L’écriture qui même en anglais est passée comme une lettre à la poste ! L’aspect très visuel de la lecture, on peut tout à fait voir le dessin animé se dérouler dans notre tête.
 
On regrette : Qu’il n’existe pas encore de version française, C’est une histoire qui est censée contenir 9 tomes mais si les deux premiers ne se vendent pas assez, la maison d’édition ne voudra pas éditer la suite 😦
Video de ma chronique :
Publicités

4 réflexions au sujet de « LIVRE : Rain of the Ghosts de Greg Weisman »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s