Chronique·Cinéma·Film

Ciné – Le Labyrinthe (the Maze Runner)

Titre du film : Le Labyrinthe (titre VO : The Maze Runner)

Réalisateur : Wes Ball
Année : 2014
Pays : USA
Acteurs principaux : Dylan O’Brien, Aml Ameen, Will Poulter
Date de sortie : 15 octobre 2014 (France)
Genre : Action, Dystopie, Aventure
Fiche imdb : Le Labyrinthe
Pitch (Allociné) : Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

Affiche originale

Ce film est tiré de la saga « The Maze Runner » de  James Dashner et est tout à fait dans la lignée des dystopies à succès mettant en scène des adolescents en danger mortel, telles que Hunger Games ou Divergent.

J’ai été voir ce film vendredi et wouah ! Qu’est ce que c’était chouette ! Je n’ai pas (encore) lu les livres mais franchement après être sortie de la séance, je n’avais qu’une envie, c’était courir dans ma librairie pour acquérir la saga.
J’ai vu le film en VF (oui… il faut croire que les cinés sont allergiques à la VO là où j’habite v___v) et j’aurai vraiment aimé le voir en version originale.

Je dois avouer que j’y allais essentiellement pour voir Dylan O’Brien qui joue le rôle principal, Thomas sur grand écran . Après m’avoir bluffée à de nombreuses reprises dans son rôle de Stiles dans Teen Wolf, j’attendais avec impatience de le voir dans le rôle principal de ce film. Et je n’ai pas été déçue. Il campe bien son rôle, à la fois, curieux, volontaire, habité par son rôle. Je ne doute plus depuis longtemps des capacités d’acteur de Dylan. Et il porte tout le film en avant.

Mais il s’agit également d’un film chorale où les autres acteurs ne sont pas en reste. J’ai adoré le personnage de Min-Ho, l’un des « coureurs » qui a pour mission de rentrer dans le labyrinthe chaque jour et en faire un plan pour trouver une sortie. C’est un personnage intéressant, attachant et en plus (ce qui n’est pas désagréable) loin des clichés habituels sur les asiatiques dans les films classiques. J’ai apprécié que la communauté de « Blocards » soit diversifiée, on a pleins d’ethnies différentes et des personnages pas trop stéréotypés pour la plupart.
Évidemment, c’est une société de garçons uniquement, qui va être un peu chamboulée par l’arrivée de Thomas qui n’obéit pas aux règles, à l’arrivée de Thérésa, seule fille de la troupe, on ne sait pas pourquoi elle est là mais bon, elle est là.

Le personnage de Gally (alias monsieur sourcils) est plutôt intéressant puisqu’il est celui qui a peur du changement et qui préfère rester enfermé dans sa prison plutôt que tenter de se libérer et qui est réfractaire à toute désobéissance aux règles et aux initiatives personnelles.

Le Labyrinthe est un personnage à part entière, sombre, dangereux, mortel, une menace qui place constamment sur nos têtes et les leurs. Tout en métal, en pièges, en plantes grimpantes, il abrite des créatures arachnéennes, mi organiques mi métalliques, de bonnes grosses bestioles dont il vaut mieux se tenir éloigné et courir dans la direction opposée. Bref, ce labyrinthe est vraiment effrayant. En plus, pour couronner le tout, la configuration du dédale change chaque nuit, ce qui est mal barré pour les prisonniers !

Le film est efficace, il m’a fait sursauter pas mal de fois, m’a tenue en haleine tout du long, m’a fait peur. On est balancé directement avec le nouvel arrivant, sans préambule ou présentation, on en apprend un peu plus avec lui, ce qui nous met totalement dans l’ambiance. La fin du film est ouverte, laissant présager à une suite.

Seul bémol du film pour ma part (qui sera peut être résolu par la lecture du livre), ce sont les explications. Pourquoi les ados sont balancés dans ce labyrinthe, qu’est-ce qu’on attend d’eux. Qui sont Thomas et Thérésa ? Qu’est ce que Thérésa vient fiche ici ? Ils tentent d’apporter une réponse à la fin de film mais personnellement, j’ai trouvé ces réponses assez bancales et j’ai pas tout compris. C’est expédié un peu vite et j’ose espérer qu’on en saura plus la prochaine fois, éventuellement dans le 2e film, s’il y en a un. Moi en tout cas, ces explications m’ont paru bien insuffisantes et insatisfaisantes.

Pour les curieux, voici la bande annonce en VF.

On aime : l’ambiance oppressante du labyrinthe, Dylan O’Brien et son jeu d’acteur, toujours impec, les effets spéciaux qui servent l’histoire et qui n’en mettent pas plein les yeux pour rien, la diversité appréciable du casting

On regrette : les explications peu satisfaisantes expédiées au lance pierre et un peu mal amenées à mon goût… la présence de Thérésa, seule fille du bloc, pas vraiment expliquée ni vraiment exploitée.

Bon, vite le livre !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Ciné – Le Labyrinthe (the Maze Runner) »

  1. Je te conseille vivement les livres, ils sont géniaux, ils tiennent en haleine et tu peux pas les reposer. Moi je suis amoureuse de Newt ahah on le voit pas trop dans le film mais dans les tomes 2 et 3 il est plus présent :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s