Challenge·Chronique·Cinéma·Film

Challenge #Film de la Semaine – Août 2016

3497c-challenge_filmsChroniques des films vus pendant le mois d’Août 2016

  • Film 10


Comme-des-betes-Secret-Life-of-Pets-afficheTitre :
 Comme des Bêtes
Réalisé par : Yarrow Cheney et Chris Renaud
Avec : Philippe Lacheau, François Damiens, Willy Rovelli…

Durée : 87 mn (1:27)
Genre : film d’animation / Comédie
Année : 2016

Source : Cinéma

Bande Annonce

Résumé (Allociné) : La vie secrète que mènent nos animaux domestiques une fois que nous les laissons seuls à la maison pour partir au travail ou à l’école.

Mon avis : J’attendais de voir ce film pour diverses raisons, surtout parce que j’ai des potes qui ont bossé dessus chez Mc Guff / Illumination et parce qu’un dessin animé de l’été, ça fait toujours plaisir (même si j’aurai préféré aller voir le Monde de Dory mais bon…)

J’avoue avoir été un peu déçue. Alors certes j’étais bien contente de voir le nom de mes potes au générique, j’ai bien rigolé, c’est joli et bien animé. Mais l’histoire ne brille pas par son originalité et sa profondeur, mais on n’attendait pas plus non plus d’un blockbuster animé de l’été. Je pense que j’aurai oublié ce film avant la fin de l’année

  • Film 11


xl_2690-affiche-film-le-silence-des-agneauxTitre :
 Le Silence des Agneaux
Réalisé par : Jonathan Demme
Avec : Jodie Foster, Anthony Hopkins, Scott Glenn,…

Durée : 114 mn (1:54)
Genre : Epouvante / Thriller
Année : 1991

Source : DVD

Bande Annonce

Résumé (Allociné) : Un psychopathe connu sous le nom de Buffalo Bill sème la terreur dans le Middle West en kidnappant et en assassinant de jeunes femmes. Clarice Starling, une jeune agent du FBI, est chargée d’interroger l’ex-psychiatre Hannibal Lecter. Psychopathe redoutablement intelligent et porté sur le cannibalisme, Lecter est capable de lui fournir des informations concernant Buffalo Bill ainsi que son portrait psychologique. Mais il n’accepte de l’aider qu’en échange d’informations sur la vie privée de la jeune femme. Entre eux s’établit un lien de fascination et de répulsion.

Mon avis : Je n’ai vu ce film qu’une seule fois, à son 1er passage sur Canal Plus à l’époque, sans doute 1992. Et encore vu est un bien grand mot car j’ai passé la moitié du film cachée dans le couloir (bah oui, j’avais 11 ans à l’époque…) Il était temps que je le vois enfin !

Malgré le côté un peu daté des costumes, coupes de cheveux etc, j’ai été frappée par la mise en scène et les personnages de Starling et Lecter. Les plans sur les regards directs à la caméra, nous mettant exactement à la place de Jodie Foster et Anthony Hopkins. L’absence de champs – contre champs traditionnels pour privilégier justement ces regards directs qui font froids dans le dos donnent une touche hyper creepy. Des partis pris qu’on ne voit plus que très rarement dans les films d’aujourd’hui.

Je regrette juste qu’on n’ait pas eu plus d’explication sur Buffalo Bill et ses déviances. Tout est un peu catapulté à la tronche à la fin sans vraiment d’explication. Pourquoi fait-il ça ? Veut-il se mettre réellement dans la peau d’une femme ? Et puis ce corps en décomposition dans la baignoire ? Qui est-ce ? Sa mère ? Beaucoup de questions pour peu de réponses, ce qui rajoute également au mystère du personnage. Par contre j’aurai eu enfin l’explication du titre XD

En tout cas, une sacrée leçon de cinéma et d’acteurs !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s