book en stock·Chronique·Fantasy·Livre

LIVRE : Coeur de Flammes tome 1 : Le Visage de l’Ombre de Iman Eyitayo

Titre : Coeur de Flammes, tome 1 : Le Visage de l’Ombre
Auteur : Iman Eyitayo (France)
Editions : Editions des Plumes Solidaires

Année : 2012
Nombre de pages : 364 pages
Genre : Fantasy adulte

Lu en Février – Mars 2017

Ma note : ★★★★☆

Pitch de Livraddict : En condamnant la magie il y a de cela un millénaire, les Anciens pensaient avoir réussi à protéger les terres d’Iriah des horreurs de la guerre. En faisant appel à des pouvoirs inconnus, un être tyrannique, le Régisseur, arrive toutefois à s’y imposer en maître et ordonne l’assassinat de tous les enfants naissant par paire.
Une jeune femme échappe à cette fatalité. Jumelle, Aluna se sait condamnée à vivre dans l’ombre, sous la coupe d’un druide fou qui la force à être le cobaye d’étranges expériences magiques. Mais lorsque l’une d’entre elles tourne mal et qu’elle est projetée dans une rivière aux eaux interdites, le cours de sa vie change à jamais.
Dès lors, Aluna va être entrainée dans une aventure mêlant magie, complots, rébellion, et qui va lui permettre d’entrevoir un des secrets les mieux gardés de son monde…

Mon avis sur le livre :

Cœur de Flammes a été une jolie lecture, qui a réussi à me surprendre parfois et qui s’est lue avec une facilité déconcertante. J’ai aimé que son héroïne soit une jeune femme noire, ça change, et surtout la manière dont cela a été géré. Elle a juste une couleur de peau sombre, et ça ne change en rien sa caractérisation de personnage. Et ça j’ai trouvé cela plutôt cool. Le postulat de départ m’a beaucoup intéressée (le fait que les jumeaux soient pourchassés et tués dès leur naissance pour on ne sait quelle raison) ce qui donne à l’héroïne une touche particulière et des possibilités de conflits assez intéressants. Comme je disais, l’auteur a réussi à me surprendre parfois, lorsque je pensais que l’intrigue allait partir dans une certaine direction, alors que non, ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, bon point !
Les seuls bémols que j’apporterais, ce serait plutôt le fait que le début du roman part très (trop) vite et que les deux personnages principaux m’ont paru un poil trop lisses, trop parfaits (surtout Willan le prince dont la perfection a fini par m’irriter)

Bref, un premier roman de fantasy à découvrir !

Maintenant, rentrons dans les détails, voulez-vous !

Cœur de Flammes est un partenariat que j’ai moi même demandé à l’auteur, Iman Eiytayo qui est également une consœur sur booktube. Le fait qu’elle écrive de la fantasy et qu’elle ait la particularité d’avoir une héroïne de couleur a achevé de me séduire.

L’univers : Nous sommes dans un univers de fantasy dont les royaumes sont sortis d’une guerre qui les a déchirés. Ceux-ci sont sous le joug d’une entité tyrannique qui a imposé sa loi et qui a décrété que les jumeaux et jumelles sont persona non grata, à tel point que les nouveaux nés venant par deux sont tués à leur naissance. C’est un monde plein de magie (on utilise des pierres magiques qui se déchargent à force d’être utilisées), certains lieux sacrés sont protégés par des chimères qui les défendent par leur magie native, et l’on compte des espèces magiques autres qu’humaines (pas d’elfes, ça c’est cool !)

Bref l’univers m’a beaucoup plu et on sent qu’il y a du potentiel pour des choses encore plus chouettes à l’avenir. J’ai particulièrement aimé cette dimension dramatique qui entoure les jumeaux et qui complexifie cette relation fraternelle qui est déjà bien particulière.

Les personnages : C’est peut-être là où se trouve le bémol que j’ai trouvé au livre. J’ai trouvé que les deux personnages principaux, Aluna et Willan un peu trop lisses, sans aspérités (surtout Willan) Aluna a plus de zones d’ombres qui ne demandent qu’à être révélées mais Willan est tellement parfait qu’il en devient presque irritant. La famille d’Aluna est plutôt intéressante également et j’ai beaucoup aimé cette relation particulière qu’il y a entre les deux jumelles : haine, envie, jalousie, mais aussi un lien fraternel qu’il est dur d’effacer. De quoi nourrir l’intrigue en conflits intéressants.

L’intrigue : Je l’ai trouvée trépidante quoique assez générique. Elle part sans doute un peu vite mais elle se tient bien, malgré un petit ventre mou au milieu du roman. L’auteur a aussi réussi à me surprendre à de nombreuses reprises pendant ma lecture en entrainant ses protagonistes vers des chemins auxquels je ne m’attendais pas.

Le ton / le style : Le style de l’auteur est agréable et se lit facilement, j’ai juste quelques interrogations par rapport au choix de certains noms de personnages, ou de lieux qui me semblaient sonner un peu… off. Je pense à Xerox qui m’a fait visualiser une photocopieuse à chaque fois que je lisais ce nom, et puis cette impression que les noms des personnages partaient dans tous les sens au niveau de leurs consonances et du coup ne donnaient pas l’impression d’une unité et une cohérence au tout. Comme s’ils ne faisaient pas vraiment parti du même monde.

____________________________________________________________

On aime : L’univers et cette gémellité pourchassée. Les surprises que l’auteur nous a réservées à la lecture. La présence d’une protagoniste principale noire dans un roman fantasy, Aluna et ses zones d’ombre, l’amourette entre Aluna et Willan, la relation conflictuelle entre Aluna et sa sœur jumelle, la fin qui tient en haleine !

On regrette : Le côté chevalier parfait et un peu trop lisse de Willan, le nom de certains personnages,

Conclusion : Un joli premier roman de fantasy à découvrir et plutôt une réussite malgré quelques soucis de jeunesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s