Chronique·Cinéma·Film·Film de la semaine

CINEMA – Janvier 2018

3497c-challenge_filmsChroniques des films vus pendant le mois de Janvier 2018

  • Film 1


Titre :
 Pirates des Caraïbes – On Stranger Tides
Réalisé par : Rob Marshall
Avec : Johnny Depp, Geoffrey Rush, Penelope Cruz, Ian McShane…

Durée : 136 mn (2h16)
Genre : Action / Aventure / Fantastique
Année : 2011

Source : Media Center

Bande Annonce

Résumé (Allociné)Dans cette histoire pleine d’action, où vérité, trahison, jeunesse éternelle et mort forment un cocktail explosif, le capitaine Jack Sparrow retrouve une femme qu’il a connue autrefois. Leurs liens sont-ils faits d’amour ou cette femme n’est-elle qu’une aventurière sans scrupules qui cherche à l’utiliser pour découvrir la légendaire Fontaine de Jouvence ? Lorsqu’elle l’oblige à embarquer à bord du Queen Anne’s Revenge, le bateau du terrible pirate Barbe-Noire, Jack ne sait plus ce qu’il doit craindre le plus : le redoutable maître du bateau ou cette femme surgie de son passé…

Mon avis : Ce quatrième opus de Pirates des Caraïbes est le 1er sans le duo Will Turner et Elisabeth Swann. Reste le personnage incontournable de Jack Sparrow, fidèle à lui-même qui tient le film à bout de bras. Evidemment Geoffrey Rush (Barbossa), l’ombre de Sparrow est présent, mais il faut d’autres têtes d’affiche pour répondre aux répliques de Sparrow. Ici, Penelope Cruz et Ian McShane interprètent Angelica, et son pirate de père Barbe-Noire.
Pour moi, c’est le maillon faible de la franchise. Depp gesticule un peu trop et les intrigues autour de Blackbeard, la fontaine de jouvence etc m’ont laissée totalement froide. Les personnages secondaires du missionnaire Swift et Syrena (best nom de sirène EVER… ils se sont pas foulé les gars) étaient inintéressants au possible malgré le potentiel. L’amourette entre les deux est pas vraiment crédible à l’écran, dommage.
La seule chose qui vaut le coup dans ce film, c’est la séquence des sirènes, et c’est tout. Elles sont troublantes, exactement ce qu’on s’attend de sirènes prédatrices, léthales, séductrices et mortelles. C’est bien la seule partie du film que je reverrai avec plaisir !

 

  • Film 2


Titre :
 Pirates des Caraïbes – Dead Men Tell no Tales
Réalisé par : Gareth Edwards
Avec : Johnny Depp, Geoffrey Rush, Javier Bardem,…
Durée : 134 mn (2:14)

Genre : Action / Aventure / Science Fiction
Année : 2016

Source : Media Center

Bande Annonce

Résumé (Allociné) : Les temps sont durs pour le Capitaine Jack, et le destin semble même vouloir s’acharner lorsqu’un redoutable équipage fantôme mené par son vieil ennemi, le terrifiant Capitaine Salazar, s’échappe du Triangle du Diable pour anéantir tous les flibustiers écumant les flots… Sparrow compris ! Le seul espoir de survie du Capitaine Jack est de retrouver le légendaire Trident de Poséidon, qui donne à celui qui le détient tout pouvoir sur les mers et les océans. Mais pour cela, il doit forger une alliance précaire avec Carina Smyth, une astronome aussi belle que brillante, et Henry, un jeune marin de la Royal Navy au caractère bien trempé. À la barre du Dying Gull, un minable petit rafiot, Sparrow va tout entreprendre pour contrer ses revers de fortune, mais aussi sauver sa vie face au plus implacable ennemi qu’il ait jamais eu à affronter…

Mon avis : Je voulais être à jour avec la franchise, j’ai donc enfin vu « Dead Men Tell no Tales » (que je préfère au titre français qui efface totalement la référence à l’attraction de Disney…) Et bien là, j’ai été agréablement surprise. J’ai retrouvé ce que j’aimais dans PotC, outre Sparrow qui en fait toujours trois tonnes (la scène de la guillotine… come on…). L’histoire ici se passe quelques années plus tard, on découvre le fils de Will et Elisabeth qui prend du service pour trouver un moyen de sauver son père du sortilège qui le lie au Hollandais Volant (cf Pirates des Caraïbes 3) On apprend d’où vient le fameux compas de Jack, on découvre aussi le passé du célèbre pirate (avec une scène très awkward où nous avons affaire avec Jack Sparrow jeune à grand effort d’effets spéciaux qui mettent mal à l’aise : Uncanny Valley bonjouuuur !)
Barbossa est toujours là, il sera finalement l’un de mes personnages préférés de la saga, celui qui trouve toujours les bons plans pour survivre.
Mention spéciale pour les requins morts vivants ♥ et Javier Bardem qui incarne le capitaine Salazar, chasseur de pirates, victime malheureuse de Jack et prisonnier d’un sortilège abominable (d’ailleurs les effets d’homme noyé, avec la tête à moitié arrachée et les cheveux qui flottent dans l’eau sont absolument impressionnants.)

Oui, j’ai plutôt bien aimé cet opus, qui renoue avec le fantastique de la saga.
Et dernière mention spéciale pour l’apparition de Paul McCartney que j’ai failli ne pas reconnaître sous son maquillage. L’aurez-vous repéré ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « CINEMA – Janvier 2018 »

  1. Tout comme toi, je n’ai pas trop aimé le 4ième, pourtant les trois premiers sont des petits bijoux pour moi. Le problème de Sparrow c’est qu’il lui faut des personnes en face pour ça marche. Sinon, on peut le mettre directement dans un asile de fou.
    Heureusement le 5ième a rattrapé cette faiblesse, même si on voit pas beaucoup Will et Elisabeth. Après les couches qu’ils nous ont mi pour eux. Mais le film est assez prenant, la scène des pirates qui courent sur l’eau ou même la scène des requins est juste bien sympa mais aussi flippante (j’ai la phobie des requins). Par contre, je trouve les deux personnages Henry et Carina trop effacés. J’ai pas accroché comme avec Will et Elisabteh. Peut être qu’ils devraient arrêter avec la saga.

    J'aime

    1. Oui, C’est clair, il faut des personnages biens écrits et qui tiennent bien l’écran pour faire face à Sparrow. Sinon il les bouffe tous cru.
      Henry et Carina font un peu pis-aller de Will et Elisabeth, ils n’auraient ptet pas du faire des clônes de W et E pour que ça marche, mais des archétypes différents. Après je pense que la franchise a besoin de sang neuf pour redynamiser le tout.
      Mais ouais, 5 films c’est déjà pas mal pour la franchise. ils pourraient s’arrêter là. Ils en prévoient un 6e ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.