Audible·book en stock·Chronique·Fantasy·Lecture·Livre audio

LIVRE AUDIO – L’Elixir d’Oubli de Pierre Pevel

Titre : L’Elixir d’Oubli (Le Paris des Merveilles T.2)
Auteur : Pierre Pevel (France)

Livre Audio Audible

Narrateur : Maud Rudigoz
Lien : Audible

Année : 2018 (2004 pour la 1ère édition)
Nombre d’heures d’écoute : 9 heures 10
Genre : Urban fantasy Belle Époque

Écouté en Février 2019 et Décembre 2019

Pitch (livraddict) : Quelques mois après l’épilogue des Enchantements d’Ambremer, notre mage préféré va se voir confronté de nouveaux à un tourbillons d’événements tous plus incompréhensibles les uns que les autres. Cela commence par l’état de santé détérioré d’Edmond Falissière, historien et meilleur ami de Griffont, qui doit partir en Auvergne faire une cure. Puis par la découverte d’une colonie de minimets inconnue en plein coeur de ce Paris de la Belle Époque. Et enfin par la présence d’un mage noir, Giacomo Nero dont tout le monde semble avoir peur …
On découvrira également ce qu’il advint très secrètement dans le royaume de France durant l’hiver 1750, on fera également connaissance avec un mystérieux personnage, le Lys pourpre, d’une baronne de Saint-Gil et d’un chevalier de Castelgriffe …

MON AVIS

L’Élixir d’Oubli a été une excellente lecture pour moi, un retour dans le Paris des Merveilles que j’apprécie énormément et que je voudrais pouvoir retrouver plus régulièrement. L’intrigue était prenante, mêlant toujours enquête policière, mystères, dévoilement de secrets, révélations autour des fées, magiciens ou dragons, avec en plus des guest stars qui font plaisir à croiser. Bref, une excellente lecture divertissante !

CHRONIQUE PLUS EN DÉTAILS

Contexte de lecture : L’Elixir d’oubli est le 2e tome du Paris des Merveilles, et il a été pendant longtemps le dernier de la saga, avant que Bragelonne ne se décide à ressortir une édition. Avant cela, L’Elixir d’Oubli était en rupture de stock et les seuls exemplaires disponibles, à un prix ignoble. Bref, vous comprenez ma joie lorsque la nouvelle édition a été disponible ! Non seulement nous avions droit à de très belles couvertures, nous avions également ENFIN accès au tome 2, ET EN PLUS, à un tome 3 totalement inédit !
Ayant relu / réécouté les Enchantements d’Ambremer l’année dernière, je ne comptais pas m’arrêter en si bon chemin et j’ai poursuivi avec l’Elixir d’Oubli en livre audio puisqu’il a été ma bande-son pendant un long voyage en voiture. Je l’avais beaucoup apprécié à sa première écoute mais j’ai été vite consciente que des éléments m’étaient passés par dessus la tête. C’est pourquoi j’ai décidé de l’écouter une seconde fois à la fin de la même année. Et grand bien m’en a pris car j’ai pu accorder plus d’attention au récit et eu beaucoup plus de plaisir à cette réécoute.

L’univers : Nous sommes toujours dans le Paris des Merveilles, quelques semaines ou mois à peine après la fin des Enchantements d’Ambremer. Nous avons donc toujours ce Paris Belle-Époque, du début du XXe siècle, où le Petit Peuple féérique a fait son apparition et vit au milieu des humains. Je vous renvoie vers la chronique du 1er tome pour avoir plus de détails.
Ici, l’univers s’étoffe un peu plus. Nous en apprenons plus sur la création des cercles des mages, sur l’existence d’autres créatures que nous n’avions pas vu jusqu’ici (je pense aux Crapulars, ou encore aux Minimets où mon cœur a bondi en reconnaissant les Minipouss 🙂

Nous découvrons également les circonstances pour le moins rocambolesques de la rencontre entre nos deux personnages principaux au XVIIIe siècle, au cœur d’un complot débuté en 1750 et qui connaîtra sa conclusion en 1909.

Les personnages : Nous retrouvons nos deux tourtereaux Louis et Isabel, ainsi que les personnages secondaires que nous avions découvert dans le 1er tome comme Falissière, DiVecchio, « La Brescieux », Lucien la Bricole et Auguste, et j’en passe. Nous rencontrons de nouvelles têtes, comme ces Minimets, mais aussi Giacomo Nero, le grand méchant de cette intrigue, mystérieux, dangereux, et des guest stars comme Arsène Lupin, Cartouche ou encore Merlin, rien que ça !

L’intrigue : Dans la même veine que le 1er tome, nous avons un savant mélange d’enquête policière et de complots, à ceci près qu’ici, nous avons une double timeline, nous faisons des aller-retours entre 1909 et 1750 pour nous rendre compte que les événements que vivent nos héros dans ces deux périodes sont liés.

Le rythme et le mystère sont toujours aussi bien maîtrisés et on se fait porter par l’enquête avec facilité.

Le ton / le style : C’est toujours la valeur ajoutée de cette saga pour moi. Le style est toujours relevé, le narrateur casse souvent le 4e mur pour s’adresser directement au lecteur avec finesse et le travail de Maud Rudigoz est toujours aussi exceptionnel pour donner vie à la gouaille de Lulu et Auguste, ainsi qu’aux piques d’Isabel et le flegme de Louis Griffont.

ET EN CONCLUSION ?

On aime : L’univers que je retrouve toujours avec un grand plaisir et l’envie d’en découvrir toujours plus ! Les personnages auxquels on s’est attachés, l’intrigue policière

On regrette : Nada ! J’en veux encore ! MOOOOAR !

Conclusion : Un très bon second tome, qui pourrait également se tenir tout seul. Une belle lecture divertissante, addictive qui donne un goût de reviens-y !

Bref, encore un coup de cœur !

 

MA NOTE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.